Focus sur : Maxime Lenik

Compositeur depuis l’âge de 10 ans, Maxime Lenik apprend les percussions aux Conservatoires de Paris et de Versailles et en 2004, il exécute sa pièce pour clavier et vibraphone « la-V » lors des
Journées de la Percussion au Conservatoire National Supérieur de
Musique et de Danse de Paris.

La même année, il rejoint  l’Orchestre de Cuivres de la Musique de l’Air, en tant que percussionniste et joue dans de nombreuses salles prestigieuses. Il élargit également son répertoire en étudiant la
composition jazz et les arrangements avec Marc Bercowitz et Frank
Tortiller, et joue avec des musiciens tels que Eric Prost et la chanteuse
Sapho.

Par la suite, il travaille avec de nombreux artistes en tant que percussionniste (Oxmo Puccino Nuttea, DJ Sek et Michael Canitrot).

Il compose également pour Cartier, Vichy ou encore Proteus.

En 2015, il compose tout spécialement une oeuvre pour le
Mémorial ACTe de Pointe à Pitre, un espace de commémoration pour les victimes de l’esclavage, inauguré par le Président de la République en 2015.

image

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s