Emilie Chick: live report dans Discordance

Arrivée quasiment en fin de set, juste le temps de comprendre que l’on a déjà raté quelque chose. Le mélange est ingénieux : rock, jazz, soul, funk et hip hop s’entrechoquent à la croisée des chemins. C’est précis et à la fois très groovy, la franco-américaine a convaincu. Pour preuve, il y a déjà un public intéressant à cette heure peu avancée de la soirée. Dommage de ne pas pouvoir en dire plus.

Article complet à lire ICI.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s